« Agir avec nos territoires est notre action historique consistant à produire localement pour vendre localement ! » : Dylan Chevalier, Groupe LDC

Published by J'agis Pour nourrir demain on

Dylan Chevalier, responsable RSE du Groupe LDC, pouvez-vous nous présenter la stratégie RSE de votre société ?

La stratégie du Groupe LDC s’intitule « Agir avec nos territoires ». Elle est fondée sur son action historique consistant à produire localement pour vendre localement ses produits de volaille et traiteur. Entreprise familiale organisée de manière décentralisée, LDC fédère aujourd’hui près de 100 sites autonomes ancrés dans les différentes régions.

Grâce aux femmes et aux hommes de l’entreprise qui partagent des valeurs communes (le travail, l’innovation, la responsabilité, le respect, la performance et la simplicité), LDC entretient depuis 50 ans une relation forte avec les éleveurs en filière, les partenaires, les clients et les consommateurs.

La mission du Groupe est ainsi d’agir pour la souveraineté alimentaire dans le respect des femmes, des hommes et de la nature, avec des produits locaux sains et sûrs, issus de filières équitables, portés par des équipes responsables, au cœur des territoires.

Agir avec nos territoires repose sur 4 engagements comportant des objectifs ambitieux d’ici à 2025 :

Élever durablement. Il s’agit de déployer des démarches d’élevage durable et contrôlées (AOP, Bio, Label Rouge, Free-range, Certifié, et notre filière Volaille pour tous « Nature d’Eleveurs* »), auprès de 100% des 6200 élevages partenaires en France, et de renforcer en continu l’origine locale de l’alimentation des volailles (céréales, protéines végétales…). La filière engagée Nature d’Eleveurs garantit que nos volailles sont nées, élevées dans des poulaillers avec lumière naturelle et préparées dans nos régions, et que nos éleveurs veillent chaque jour à la santé et au confort des volailles, dans le respect de la Nature, sous contrôle d’organismes indépendants, et que le revenu des Éleveurs est protégé par des contrats.

Mieux vivre ensemble. Les actions consistent à prendre soin des collaborateurs via des objectifs de santé et de sécurité, de formation et d’évolution au cours de la carrière, à encadrer les achats pour promouvoir une chaîne d’approvisionnements responsable, et à réduire le gaspillage et la précarité alimentaire.

Respecter la terre. Il s’agit de préserver la Terre et ses ressources (eau, énergie, biodiversité…), de trier et valoriser les déchets, et de développer les emballages recyclables pour minimiser l’empreinte des activités sur l’environnement.

Bien nourrir. Le groupe mesure et améliore chaque année la satisfaction de ses clients et de ses consommateurs. Pour la sécurité sanitaire des aliments, il certifie ses sites. Pour contribuer à la nutrition et la santé par les produits, les marques affichent le nutriscore avec une majorité de notes A et B et simplifient les ingrédients des recettes.

Concrètement, pouvez-vous nous décrire des opérations RSE mises en place dernièrement ?

Nous venons par exemple de signer un partenariat entre notre marque Le Gaulois et une association, « Le programme Malin ». Cette association agit en faveur de la nutrition et du bien manger pour tous, en centrant son action auprès des foyers accueillant un nouveau-né, période clef pour repenser son alimentation. Nous soutenons aussi Le Programme Malin sur le plan financier pour permettre aux foyers en situation de précarité, d’accéder à nos produits bruts et favoriser ainsi le fait maison ;

Le Groupe LDC est aussi engagé dans le consortium PS25 aux côtés de CITEO, de SYNDIfrais et des entreprises du secteur des produits laitiers et de la boucherie dont l’objectif est de créer une filière française de recyclage pour le polystyrène. Le polystyrène est le plus léger des emballages (plus de 2 fois moins lourd que les autres alternatives). Notre conviction, c’est qu’il faut agir d’abord sur la quantité d’emballage mis sur le marché et sur la circularité.

Nos marques affichent aussi les consignes de tri, mais parce que trier ne veut pas dire recycler, Maître CoQ s’est engagé en 2020 par exemple sur le long terme aux côtés de TerraCycle©, une entreprise spécialisée devenue leader mondial dans le traitement des déchets difficilement recyclables. Sur la base du volontariat, tous les français peuvent s’inscrire au Programme de recyclage Maître CoQ et ainsi permettre le recyclage des produits de volaille Maître CoQ mais aussi des autres marques du secteur. Ouvert à tous et entièrement gratuit, le programme de TerraCycle© récompense les efforts des collecteurs pour l’environnement en leur offrant des points, convertibles en dons pour une association ; notre participation au Vendée Globe nous permet de mettre en avant ce partenariat.

Avec la coopérative des Fermiers de Loué, LOUÉ est devenue la 1ère marque alimentaire autonome en électricité grâce aux énergies renouvelables. 11 éoliennes et 50 000 m² de panneaux photovoltaïques ont été installés dans les fermes et génèrent autant d’énergies renouvelables que la filière LOUÉ consomme. Des campagnes de plantations d’essences locales d’arbres et de haies sont également menées par nos éleveurs partenaires pour le bien-être des animaux sur les parcours, pour la biodiversité, pour l’intégration paysagère des élevages, ou encore pour la captation de carbone.

Nous sommes également signataires du Manifeste Origine pour « aider les consommateurs à aider les agriculteurs ». L’origine France et le local sont plébiscités par les consommateurs et l’étiquetage doit évoluer pour renforcer la transparence de l’information. Un exemple en la matière est le choix fort que nous avons pris pour notre marque Marie : celui de garantir que 100% de nos viandes sont origine France.

A titre personnel, pouvez-vous nous citer des sociétés (alimentaire ou non) qui sont des références en termes de politique RSE selon vous ?

J’aime beaucoup la politique RSE de Pernod Ricard dont l’organisation est également décentralisée, dont la volonté historique de préserver les terroirs et la planète est reconnue, et qui place les femmes et les hommes au centre de son écosystème avec un slogan social innovant « créateurs de convivialité » !

Plus d’informations sur www.ldc.fr