Arterris lance Occitalia, un bœuf haut de gamme made in Occitanie

La filière transformation animale de la coopérative d’agriculteurs Arterris se dote d’une toute nouvelle marque de bœuf haut de gamme : Occitalia. Ces bêtes, élevées dans le respect du bien- être animal par une sélection d’éleveurs de la région Occitanie, allient origines nobles et viande de très grande qualité. Arterris accompagne ses producteurs dans le respect du cahier des charges établi dans le cadre du lancement de la marque et leur garantit une juste rétribution afin de valoriser leur travail.

Occitalia : un bœuf d’exception issu des terres occitanes

A l’instar de Pyreneus sur le segment du porc, Occitalia est née d’une volonté de la coopérative agricole Arterris de valoriser le bœuf occitan, le terroir et le savoir-faire du Pays d’Oc. Les races sélectionnées pour cette marque (Aubrac, Blonde d’aquitaine, Gascogne, Limousine), possèdent un ancrage territorial fort.

A travers cette nouvelle marque, Arterris souhaite mettre en avant ses propres producteurs, engagés à respecter un cahier des charges strict, tout en leur assurant une juste rétribution. Ce cahier des charges impose notamment que les animaux, nés et élevés en Occitanie, soient nourris à l’herbe, présente naturellement sur les exploitations pendant 24 mois minimum. Pour la santé de ces derniers et le persillage de cette viande, le pôle Arterris nutrition
propose également aux éleveurs des aliments sans OGM, très haut de gamme et majoritairement composés d’ingrédients d’Occitanie (Exigence d’intégration de graines de lin tout au long de l’engraissement, et de graines de tournesol pour contribuer à l’apport d’oméga 9 qui apportent du gras « persillé » et de couverture indispensable pour la maturation d’une viande d’exception.

Occitalia, ce sont une trentaine de producteurs passionnés qui souhaitent mettre en avant des bêtes d’exception et proposer une viande de haute qualité. Seules 1000 bêtes par an sont sélectionnées pour cette production.

« En tant qu’adhérent, j’attends d’Arterris de développer des marchés qui permettent de vendre des productions localement et c’est le cas avec Occitalia. Etant attaché aux valeurs du cahier des charges, telles que le bien-être animal, et déjà éleveur Label rouge Blazon prestige, je me suis lancé dans l’aventure. Outre le fait qu’un label est plus rémunérateur, c’est aussi une grande fierté de vendre des produits de qualité » affirme Mathieu ALARY, éleveur de Limousine dans le Sud du Tarn près de Lacaune.

La production Occitalia se divise en deux gammes, une gamme luxe, composée d’environ 700 bêtes, qui se destine aux boucheries traditionnelles et GMS, et une gamme premium de 270 bêtes produites par an, commercialisée par le groupe Ovimpex sur le marché nord parisien en boucherie traditionnelle et GMS spécialisée. A terme, Occitalia sera distribué sur tout le territoire.

Les 1000 premières bêtes élevées en 2021 sont commercialisées depuis début mai.

Des débouchés prometteurs

Gage de leur qualité, plusieurs bêtes ont déjà été présentées à la foire de Barraqueville (12), reconnue pour les bêtes d’exception qui y sont présentées, et plusieurs d’entre elles ont été primées.

Pour aller plus loin, Arterris vise à terme une certification Boviwel de ses 30 éleveurs, dont certains bénéficient déjà. Ce diagnostic évalue le bien-être animal en élevage bovin.

A terme, Arterris voit déjà plus loin et envisage l’export de sa viande vers le Japon et la Chine, des pays très demandeurs en aliments de luxe.

Enfin, Arterris souhaite proposer ses productions aux grands chefs, afin que le savoir-faire culinaire du Pays d’Oc soit valorisé sur de grandes tables. Elle sera ainsi présente au SIRHA 2021 qui se tiendra à Lyon en septembre.