Arterris s’engage contre la précarité alimentaire en soutenant l’initiative solidaire Belles Gamelles

Published by J'agis Pour nourrir demain on

En mars dernier, tandis que la crise du Covid19 bat son plein, 35 restaurateurs toulousains, sous l’impulsion du chef Simon Carlier, créent l’association Belles Gamelles.

Rapidement rejoints par un collectif de 200 bénévoles et partenaires, ils s’organisent pour faire face à la précarité alimentaire qui ne cesse de s’amplifier pendant le premier confinement.

Objectif : préparer des repas équilibrés et variés, réalisés à partir de produits locaux. D’abord destinés au personnel soignant, les personnes isolées et en grande précarité sont aujourd’hui les principaux bénéficiaires. Grâce à cette mobilisation, jusqu’à 500 plats par jour ont été livrés pendant 2 mois, pour un total de 20 000 repas.

Depuis, la crise sociale et économique engendrée par la Covid19 continue à accentuer la situation précaire des personnes les plus fragiles. Belles Gamelles poursuit donc plus que jamais sa mission, au côté notamment d’associations d’aide alimentaire reconnues telles que La Croix Rouge Française, Mi2S Ressources Solidaires, les Banques Alimentaires, France Horizon, le Secours Populaires Français, l’UCRM ou encore les Restos du Cœur.

Les producteurs locaux s’associent également à cette cause pour fournir des produits frais aux restaurateurs. Pas moins de 2 tonnes de produits frais ont été donnés durant la crise par 45 fournisseurs locaux. La coopérative agricole Arterris apporte sa pierre à l’édifice et livre depuis le 21 décembre et jusqu’à la fin du mois de mars 2021, tous les lundis matin, de la farine tradition française Label Rouge à la Maison Beauhaire, boulanger pâtissier à Toulouse. Cette farine servira à produire les sandwiches distribués lors des maraudes de la Croix Rouge Française.

L’association Belles Gamelles a désormais installé son outil de production de manière durable au Grand Marché du MIN Toulouse. Chaque semaine, un chef toulousain s’y rend bénévolement pour proposer ses recettes, en fonction des dons de produits reçus, avec pour objectif la livraison de 500 plats par jour.

Plus d’informations sur www.arterris.fr