Carte Noire teste le vrac avec Franprix

Carte Noire propose ses références de grains Carte Noire en vrac dans 4 magasins Franprix d’Ile-de-France afin de tester l’adhésion des consommateurs avant un déploiement plus important en France.

Cette opération s’inscrit dans le lancement de « Les marques toutes nues », une initiative de Franprix en partenariat avec Bulk&Co, FM Logistic et l’Ilec.

Une première dans la grande distribution en France

Ce projet est né sous l’impulsion d’un groupement de quatre acteurs (franprix, FM Logistic, Ilec et Bulk&Co) pour démocratiser le vrac traditionnellement proposé en bio et dans des réseaux spécialisés.

Pâtes, riz, cacahuètes, bonbons ou café… Pour la première fois, les consommateurs vont ainsi trouver dans leur supermarché habituel pas moins d’une trentaine de produits en vrac de grandes marques réunies au sein d’un même meuble, sous ce slogan « Moins Emballées, Plus Responsables ».

Carte Noire est une des premières marques à se lancer dans l’aventure, aux côtés de la marque distributeur franprix.

Cette initiative inédite en France repose sur la mise en place d’une solution complète, de l’amont à l’aval, avec Bulk&Co, spécialiste de la conception et de l’équipement de rayons vrac en magasins, et FM Logistic, acteur international de référence dans les métiers de l’entreposage, du transport et du conditionnement.

L’assortiment « Les marques toutes nues » se compose de 24 à 36 références selon la taille des magasins franprix.

Le meuble, conçu et fabriqué par Bulk&Co, prolonge et complète la gamme de produits bio en vrac déjà disponible dans les magasins franprix, pour offrir un plus large choix, à des prix adaptés à tous les pouvoirs d’achat.

Menée dans 4 magasins franprix à Paris et en Ile-de-France jusqu’en mai 2021, l’expérimentation permettra d’évaluer l’intérêt des consommateurs pour ce nouveau concept de vente en vrac de produits de marques et pour les variétés proposées. Elle permettra également de réfléchir au modèle économique et logistique, pour un déploiement à plus grande échelle.

« Le principal défi a été d’imaginer un concept commercial de vente en vrac attractif pour les consommateurs, en revoyant complètement les process de conditionnement, de logistique ou encore de communication sur les produits. C’est un projet collaboratif ambitieux et structurant sur le long terme pour notre enseigne » selon François Alarcon, Directeur Stratégie et Innovation franprix.

Un concept commercial innovant avec 12 grandes marques connues et reconnues 

Ancel, Bénénuts, Carambar, Carte Noire, Ebly, Kellogg’s, Verival, Lutti, Panzani, Taureau Ailé, Uncle Ben’s et Vichy sont les premières marques nationales à relever ce défi avec l’enseigne de proximité et sa marque propre franprix.

Réunie au sein d’un même meuble pour plus de praticité, cette offre en vrac se compose de 24 à 36 produits d’épicerie sucrée et salée, qui s’inscrivent dans les différents moments de consommation de la journée et dans les univers incontournables du vrac.

L’objectif ? Encourager un mode de consommation plus responsable en permettant d’acheter la juste quantité, de profiter d’une plus grande variété de produits, en plus petite quantité, et d’utiliser moins d’emballage. Pour cela, franprix et les marques s’engagent à ce que ces produits soient vendus au même prix ou un peu moins chers (5% environ) que leurs équivalents emballés.

Pour se servir, aucune contrainte !

Les clients pourront utiliser leurs propres contenants ou des sachets kraft mis à leur disposition, ou ceux en tissu offerts sur cette phase pilote.

Ils pourront peser leurs produits eux-mêmes sur la balance à proximité du meuble, tarer leurs propres contenants ou les faire peser directement en caisse.

« Nous sommes particulièrement fiers de ce lancement qui s’inscrit dans la démarche responsable de franprix pour réduire autant que possible les emballages à usage unique et éviter le gaspillage alimentaire. Cette première dans la grande distribution en France, montre qu’avec de l’envie et la synergie de compétences, il est possible d’inventer de nouveaux modèles de consommation durables » selon Laura Pires, Directrice RSE franprix