Être un acteur du mieux-manger

Published by J'agis Pour nourrir demain on

Le Groupe Aoste travaille depuis des années déjà à l’amélioration de ses produits, tout en garantissant le goût et la sécurité alimentaire.

Depuis plus de trois ans, les équipes Qualité, R&D et Marketing du Groupe travaillent à la conception de recettes plus naturelles, dans le respect de la sécurité alimentaire, de la qualité et surtout du goût. Aujourd’hui, nos recettes ne contiennent pas d’ingrédient superflu. Chaque ingrédient à un rôle bien spécifique qui nous permet d’assurer le goût, la qualité et la sécurité alimentaire de nos produits crus (produits séchés sans cuisson). Nous travaillons sur des listes d’ingrédients réduites orientées vers plus de naturalité. Les premiers ingrédients ciblés dans cette démarche, sont les nitrates et les nitrites utilisés comme conservateurs dans nos recettes.

Le Groupe Aoste souhaite rendre les nitrites et nitrates (en tant qu’additif) superflus et les supprimer de ses produits, mais au regard de la complexité technique, dans certains cas cela se fera en deux temps :

  • dans un premier temps avec un substitut végétal,
  • avant de les supprimer totalement si les solutions techniques permettent de garantir le goût et la sécurité sanitaire du produit.

Repenser l’ensemble des recettes, pour tous les produits

Trois paliers clés ont déjà été franchis par le Groupe :

  • 2016 : l’entreprise commercialise une gamme de snacking sans nitrate ajouté
  • 2018 : les jambons crus Aoste sont produits sans conservateur
  • 2019 : la gamme Cochonou Pièces Entières est conçue sans ajout de sel nitrité

Et le Groupe Aoste poursuit dans cette voie avec plusieurs étapes clés dont deux démarrent dès cette année :

  • Dès septembre 2021, les 5 principaux produits en pièces entières de la marque Cochonou seront produits sans ajout de nitrites et de nitrates, avec une conservation rendue possible par des extraits végétaux et antioxydants Cela représente 62 % en volume et 58 % en valeur de la marque
  • Les saucissons et les salaisons font actuellement l’objet d’essais qui devraient permettre d’enlever ces conservateurs à horizon 2023/2025

L’ensemble des produits et des marques adapteront la même démarche avec un calendrier d’implémentation.

Voir le programme complet RSE du Groupe Aoste : www.j-agis-pour-nourrir-demain.fr