Interview de Leïla Veillon, Arterris, membre de la Communauté Pour nourrir demain

Published by J'agis Pour nourrir demain on

Leïla Veillon, Directrice Marketing de ARTERRIS GROUPE, pouvez-vous nous décrire votre parcours et votre poste actuel ?

Diplômée de l’ESSEC en 2003, je suis tombée dans la marmite du marketing dès mon premier poste chez Lorenz (aujourd’hui Vico) en tant que responsable des études Marketing.

Après trois années à accompagner le développement des gammes de produits pour apéritif, j’ai ressenti un profond besoin d’utiliser mes compétences en marketing pour une mission concrète, humaine et porteuse de sens, et ai intégré une ONG, Plan France où je me suis occupée du Marketing Opérationnel et de la mise en place des campagnes de recrutement et de fidélisation pour l’association.

J’ai finalement déménagé dans le Sud-Ouest et pris mes fonctions de Directrice Marketing et Communication chez Comtesse du Barry. J’y ai passé quelque sept années à animer une gamme aussi large que délicieuse de produits du Sud-Ouest, à mettre en lumière les productions locales et le savoir-faire hérité d’un territoire. Une histoire de sens, une histoire de goût, pour une marque de prestige qu’il a fallu aussi repositionner dans un écrin de choix à travers un nouveau concept de boutiques.

En 2015, soucieuse de poursuivre ce lien fort tissé avec les terres du Sud-Ouest, j’ai fait le choix d’accompagner le développement de l’offre produits et magasins, d’une entreprise locale toulousaine, Graine de Pastel, qui travaille justement la plante pastel, cultivée dans la région depuis le XIIe siècle, pour en faire des Cosmétiques.

Finalement, comme un retour aux sources, j’ai saisi l’opportunité, deux années après, de rejoindre le groupe Delpeyrat, basé dans les Landes, pour y accompagner le lancement de sa marque de RHD, Sarrade, en France et à l’international. La gastronomie, le plaisir de (faire) partager des trésors culinaires issus de nos terroirs, le bonheur aussi de découvrir de nouvelles saveurs, parfois même, de nouvelles associations de goûts via la création de recettes par des Chefs, ont finalement posé le socle de ma dernière prise de poste.

J’ai ainsi rejoint la coopérative Arterris en août 2019, pour y créer un service Marketing aujourd’hui en place et composé d’une équipe particulièrement dynamique et très impliquée dans l’évolution concrète de notre modèle vers une alimentation en ligne avec les tendances sociétales et environnementales.

Ma mission consiste notamment à piloter et faire évoluer des marques déjà présentes au sein du groupe, mais aussi en lancer de nouvelles, en cohérence avec la vocation même de la coopérative, d’accompagner ses agriculteurs dans la mise en marché et la valorisation de leurs productions.

C’est ainsi par exemple qu’est née la « marque producteur » d’Arterris, De Vous à Nous (de-vousanous.fr), qui met la lumière sur nos productions de riz de Camargue IGP, blé dur ou encore de lentilles du Lauragais. Par cette initiative, la coopérative s’est engagée concrètement pour une agriculture plus juste, plus durable, et contribue à faire connaître et à pérenniser la filière agricole régionale.

Et le modèle va d’ailleurs plus loin. Fort de ses onze boutiques en propre (Larroque, Les Fermiers Occitans), Arterris propose une solution de proximité pour retrouver les spécialités issues de ses propres productions. Un modèle vertueux qui pose les bases d’une nouvelle façon de produire, mieux, pour consommer mieux.

Pourquoi avoir décidé de rejoindre la Communauté Pour nourrir demain ?

Sur mon faire-part de naissance, ces quelques mots de mes parents, « naître c’est lutter pour un avenir meilleur ». Cette phrase m’accompagne chaque jour, personnellement et professionnellement.

Je ne pourrais ainsi concevoir de travailler dans le secteur de l’agroalimentaire, en n’étant pas acteur, du changement, pour justement, autrement, mieux…nourrir demain. Etre acteur, dire et faire, c’est précisément ainsi que l’on conçoit les choses chez Arterris.

La prise en considération des attentes de notre Société, la recherche de solutions pour accompagner une agriculture durable et pérenne, la volonté aussi de créer de la proximité, de rapprocher le consommateur final de la production, du champ finalement, sont des réalités du quotidien.

Les initiatives pour envisager l’agroalimentaire, demain, différemment, se multiplient individuellement et donnent d’ailleurs ce bel espoir de voir, pour les générations à venir, naître une autre façon d’appréhender ce qui se consomme, se mange… se savoure.

Car ce dont il est question, c’est bien de goût, de retour aux sources, aux fondamentaux, pour proposer collectivement des produits plus sains, plus justes dans la construction de la chaîne de valeur, plus respectueux aussi de notre environnement.

C’est in fine, cette notion de collectif, qui a amené Arterris à rejoindre la Communauté. En tant que coopérative, nous avons l’habitude de travailler ensemble, de fusionner les énergies, de croiser le fer des idées pour avancer, et construire.

Nos expériences, de marques producteurs (De Vous à Nous … et bientôt une toute nouvelle marque de bière artisanale 100% occitane, issue de nos productions d’orge brassicole) , de lancement d’une toute nouvelle marque Bio de plats cuisinés (Monbonbio), notre engagement dans la mise en place de circuits distributifs de proximité, nos actions concrètes aussi autour du végétal, seront certainement des initiatives contributrices pour « nourrir » la communauté.

Quels seraient les trois conseils que vous donneriez aux français pour leur alimentation de demain ?

Soyez cohérents, dans votre façon de consommer, et donc d’agir. Soutenir des filières locales, favoriser la production de produits de qualité, contribuer à valoriser les territoires ruraux, implique d’y consacrer un budget juste.

Restez vigilants, dans le choix de vos produits, et conscients qu’un acte d’achat n’est pas chose anodine, et que la sélection que vous faites aujourd’hui pourra construire différemment le paysage de demain.

Cultivez chaque jour le plaisir d’être ensemble, autour d’un bon repas, de faire découvrir de nouvelles saveurs, à vos enfants, vos proches, de retrouver le goût des bonnes choses …et rappelez vous à chaque bouchée, que le repas gastronomique des Français a été classé par l’Unesco comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Un trésor en somme, à ne pas négliger !

Plus d’informations sur www.arterris.fr