L’implivium de Volvic et son association CEPIV

L’eau de Volvic est à l’image de son territoire : une nature puissante et généreuse. Elle naît au cœur du Parc naturel régional des volcans d’Auvergne, le plus vaste parc naturel régional de France.

Aujourd’hui majoritairement recouvert de forêts et de landes, l’impluvium de Volvic est la synthèse d’un milieu naturel exceptionnel et d’une histoire géologique singulière.

L’implivium est le coeur de la création de l’eau de Volvic. En effet, l’eau de pluie qui tombe sur ce territoire se transforme en eau minérale en se filtrant, pendant 5 ans, à travers 6 couches de roches volcaniques !

L’association CEPIV (Comité environnemental pour la protection de l’impluvium de Volvic) a été créée en 2006, afin de protéger le gisement Hydrominéral de Volvic. Ce bassin alimente les zones de captage de Volvic et la zone de captage du SMUERR qui fournit l’eau a plus de 60 000 personnes.

C’est un partenariat public-privé qui regroupe la société des Eaux de Volvic et les communes du territoire à protéger : Volvic, Charbonnières Les Varennes, Pulvérières et Saint-Ours-les-Roches. Depuis 2021, le Smuerr et RLV (Riom, Limagne et Volcans) ont intégré le conseil d’administration du CEPIV.

L’objectif est de proposer des actions dans un esprit « gagnant-gagnant » et sur la base du volontariat des différents acteurs, afin de concilier le développement économique et touristique du territoire avec la préservation de la ressource en eau.

Les membres du CEPIV

Chaque commune est représentée au sein de l’association par son maire et un ou deux élus communaux, nommés sur délibération du conseil municipal. La Société des Eaux de Volvic, est représentée par trois membres au sein de l’association, dont le président de la Société des Eaux de Volvic.

Le territoire du CEPIV

Le territoire de l’association du CEPIV, correspond à la zone identifiée d’infiltration de l’eau qui alimente l’aquifère donnant naissance à l’eau minérale naturelle de Volvic. Cette zone, aussi appelée impluvium, couvre une surface d’environ 3 800 ha.

Les actions du CEPIV

Quelques exemples d’acions déclinées dans 3 domaines :

Protection des milieux naturels :

  • Protection des cours d’eau et aménagement d’abreuvoirs.
  • Réalisation d’une réserve régionale au cœur de l’impluvium.
  • Réalisation d’un atlas de la biodiversité.

Pratiques Agricoles respectueuses de l’environnement :

  • Lutte contre le campagnol terrestre.
  • Accompagnement des exploitations vers une conversion BIO.
  • Valorisation des effluents d’élevage via le compostage.

L’aménagement raisonné des villages :

  • Accompagnement des communes et villages dans une démarche 0 Pesticide.
  • Sécurisation des axes routiers.
  • Accompagnement des communes et des habitants dans l’optimisation de l’assainissement.

Plus d’informations sur www.volvic.fr