« Nous souhaitons impliquer les consommateurs et les distributeurs dans une mission vertueuse pour les générations d’agriculteurs à venir », Thomas Boulmer, Candia

Thomas Boulmer, Chef de produits senior Candia, Comment est venue l’idée de proposer cette nouvelle brique de lait qui aide les jeunes agriculteurs ?

C’est un sujet qui tient à cœur de la coopérative Sodiaal depuis longtemps.

Candia est déjà impliquée dans l’aide aux jeunes agriculteurs depuis de nombreuses années, cette brique est donc une aide supplémentaire en faisant appel aux consommateurs.

Comment accompagnez-vous les jeunes agriculteurs de la coopérative ?

Tout d’abord, nous les aidons à se former. C’est un métier très technique et très divers. Ils reprennent des exploitations souvent déjà existantes. Nous faisons donc en sorte de les accompagner pour qu’ils aient accès à diverses formations.

Ensuite, nous leur donnons un soutien technique et matériel. Un lait de qualité provient d’un matériel irréprochable.

Au final, c’est une aide pour les aider à se lancer mais nous les accompagnons aussi dans la durée.

Pourquoi avez-vous voulu verser 5 centimes par brique à ces jeunes agriculteurs ?

Il y a plusieurs raisons à cela.

L’idée est de ne pas faire un système d’aide supplémentaire mais d’impliquer les consommateurs et les distributeurs dans une mission vertueuse pour les générations à venir.

Et comme nous voulons aider un maximum d’agriculteurs, nous avons choisi de proposer une brique à un prix accessible au plus grand nombre.

Nous voulions aussi mettre en avant ce métier et susciter des vocations. C’est un impératif pour que le métier puisse se pérenniser.

Aujourd’hui c’est un constat, la moyenne d’âge des agriculteurs est plutôt âgée et il devient de plus en plus compliqué de trouver des repreneurs pour les exploitations.

Notre but est d’atteindre le nombre de 1 000 agriculteurs aidés d’ici 2026. Aujourd’hui nous en sommes déjà à la moitié !

Quels sont les retours sur cette opération ?

Nous n’avons pas encore le retour de la grande distribution puisque c’est à partir de novembre que les briques seront disponibles chez Carrefour, Auchan et Cora et il est encore un peu tôt pour en tirer des conclusions.

Ce qui est sur, c’est que les consommateurs nous expriment déjà que c’est une excellente idée et certains d’entre eux nous demande de faire cela sur les autres gammes des produits Candia !

Plus d’informations sur www.j-agis-pour-nourrir-demain.fr